L'apéro : 1 an d'Exexpat Le Podcast

L'apéro.jpg

** Attention blague au début de cet épisode... Merci à Expat Heroes

Voilà 1 an… 1 an qu’on essaie dans Exexpat Le podcast, de partager les témoignages de tous ceux qui ont décidé de rentrer en France. Les Exexpat, les expats, les serials expats, les impats, les femmes, les hommes, les enfants, les conjoint.es, les divorcé.es, les entrepreneur.es, les patron.nes, les salarié.es, les indépendant.es, etc… chacun raconte son histoire, donne sa vision positive, négative, entre les deux d’un retour en France pas toujours bien préparé, souvent pas aidé. Mais Exexpat le podcast donne aussi la parole aux experts sur tous les thèmes qui touchent le retour : le travail, le logement, l’école, le manque, l’administration etc…

Pour fêter ses 1 an, toute l’équipe d’exexpat le podcast a reçu ceux qui ont fait le succès du podcast : les exexpats! 1 an plus tard, Cassis, David, Miguel, Sophie, Jean-Baptiste nous racontent où ils en sont autour d’un apéro à la française comme on en a tous rêvé pendant des mois et sûrement des années. Avec à la clé un débat bien de chez nous… comme quoi, expats, exexpats ou franco-français : on se retrouve tous autour des bonheurs et des galères de ce beau pays qui est, quoi qu'il arrive, le nôtre.

RDV fin mai pour la Saison 3 avec un épisode co-produit par Bingeaudio : l’identité Française de nos petits exexpats.

Le divorce

My Post-4.jpg

En France, 45% des mariages finissent par un divorce selon les chiffres de l’INSEE.

En expatriation, les chiffres sont à peu près les mêmes. Selon une enquête Sofres – Mondissimo, 1 français sur 3 se sépare ou divorce pendant, ou à la suite d’une expatriation.

Mais finalement les chiffres ne sont pas vraiment le problème. Le problème ce sont les conséquences terribles d’un divorce.

Je m’appelle Marjorie Murphy et au début de  mes 10 ans d’expatriation au Canada, j’ai failli partir avec mes clics et mes clacs sous le bras. Comme ça, rentrer en France. J’en pouvais plus! Je ne comprenais pas ce que je faisais là-bas, j’en voulais à mon mari de m’avoir emmeneée dans son monde, il est canadien, qui n’était pas le mien. Mais si j’étais partie, avec en plus, mes enfants dans les valises, que serait-il arrivé?

Nous avons donné la parole à plusieurs de ses exexpats qui ont vécu ses moments de grande détresse.

Caroline après 6 ans à l’Ile Maurice, est, elle, partie avec ses enfants. Le père a donné son accord pour les vacances. Caroline et ses enfants ne sont jamais revenus et maintenant vivent comme ils peuvent en France.

Erwan a connu le rêve américain puis la chute de l’empire… la création d’une société, une situation financière précaire, une dépression sévère de sa femme ont brisé son couple. Le divorce et le retour en France se sont imposés

L’expérience d’un divorce à la Kramer contre Kramer (film exceptionnel des années 70 avec Meryl Streep et Dustin Hoffman) a poussé Isabelle à mettre en relation à travers les réseaux sociaux, toutes ces femmes en difficulté face à des situations inextricables. Elles a crée des pages Facebook, dans lesquelles les unes et les autres se racontent et s’entraident

Alors on est en droit de se demander si le divorce en expatriation est porté par des dispositions juridiques quand on entend ce genre de témoignages! Oui évidemment, mais c’est assez complexe et beaucoup de précautions sont à prendre. Blandine Gardey de Soos, avocate aux barreaux d’Angers et du Québec, fait le point.